• <Libellé inconnu>,

Statistiques et Normes. Croiser les regards sur la formation du droit et la formation des connaissances

Publié le 21 janvier 2013 Mis à jour le 21 avril 2015
Date(s)

le 21 février 2013

Lieu(x)
Bâtiment B - salle des conférences
Les statistiques constituent une forme d’objectivation du réel à l’origine de
nombreux dispositifs juridiques. Réputées fournir une représentation de ce qui est normal, elles servent aussi de point d’appui pour établir ce qui est normé. Ce passage d’une normalité construite à l’affirmation d’une normativité trouve plusieurs illustrations dans le droit des sciences et des techniques. Il en résulte une série d’interrogations car le raisonnement statistique semble comporter aussi sa part de normativité. Quels sont les liens entre statistiques et normes ? Comment analyser la portée normative des statistiques ? Quelles approches et méthodes sont pertinentes pour le juriste dans cette perspective ? Répondre à ces interrogations suppose aussi bien d’envisager le rôle des statistiques dans la formation du droit, que le mouvement inverse par lequel les savoirs juridiques sont susceptibles de contribuer à une critique des processus statistiques et de quantification.
 
Cliquer ici pour voir la publication liée à ce colloque

Mis à jour le 21 avril 2015